×
 

Actualités

COMMUNIQUE du 29 janvier 2016

Publié le 29 janvier 2016, par Benoît FEGER

LE 11 FEVRIER les Assises de la Médecine Libérale
Rencontre inter syndicale de proposition pour l’avenir de la médecine libérale

La censure du conseil constitutionnel sur le TPG obligatoire ne résout pas les problèmes que posera l’application de la Loi de Santé votée en se servant de l’état d’urgence pour ne pas entendre la voix de notre profession.

Si la FMF US dénonce depuis des années le manque de moyens, de perspectives et finalement l’absence, malgré les lois successives, d’une vraie réforme de notre système de santé qui définisse et respecte la place des médecins spécialistes libéraux .

La FMF US apprécie les analyses et soutient les mesures du CNO qui rejoint ses réflexions, son combat syndical.

La FMF US ne participera pas à la mascarade de concertation post loi de la conférence de santé du 11 février 2016.

La FMF US souhaite et travaillera pour un front syndical uni en vue d’une véritable Convention pour l’avenir de la médecine libérale lors des Assises de la Médecine Libérale du 11 février.

Si la FMF US tient aussi au maintien de l’accès aux soins pour tous par un tiers payant social qui tienne compte aussi des coûts des pratiques et nécessite un guichet unique simple à gérer pour le médecin libéral.

La FMF US entend que les honoraires des médecins spécialistes libéraux soient valorisés selon les coûts des pratiques, en référence aux normes européennes. Elle ne soutiendra pas des valorisations forfaitaires qui cachent au final, la poursuite du blocage, voire la décote des actes cliniques et techniques. La FMF US rappelle par exemple que la CS est bloquée depuis 2004 !

La FMF US prend acte du désengagement de fait de l’assurance maladie obligatoire et demande le droit à complément d’honoraires pour tous les médecins, les tarifs opposables étant totalement inadaptés à la réalité des coûts.

Benoît FEGER
Président FMF US
Contact Mel : ben.feger.fmf@gmail.com
Tel : 0674125326

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top