×
 

Actualités

La FMF soutient le SNORL

Publié le 5 juillet 2018, par (Mise en ligne PN) Christophe THIBAULT

La Fédération des Médecins de France, syndicat polycatégoriel, est attachée à la complémentarité entre médecins spécialistes en médecine générale et médecins spécialistes d’autres spécialités, complémentarité garante d’une bonne coordination, et d’une pertinence des soins prodigués aux patients.

La FMF rappelle que le Code de déontologie interdit de prescrire en dehors de ses compétences.
Mais qu’à l’inverse, tout médecin a le droit de prescrire tant qu’il est compétent.

Il appartient à nos filières d’enseignement de développer les formations permettant aux médecins qui le désirent d’acquérir ces compétences.
Pour la FMF, la primo-prescription d’un appareillage auditif doit être réalisée après un bilan otologique et audiométrique complet pratiqué par un médecin. Un premier audiogramme réalisé par un praticien non médecin ne saurait être suffisant pour délivrer cette prescription.

En conséquence, la FMF soutient le SNORL dans sa démarche envers les autorités sanitaires afin que cette primo-prescription soit réservée aux seuls médecins formés et expérimentés dans la pratique régulière de l’audiométrie clinique.

La FMF invite les médecins généralistes et ORL à s’organiser pour une prise en charge conjointe des patients mal entendants, afin d’éviter des retards préjudiciables.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top