×
 

Actualités

La méthodologie des ROSP est contestable et en trompe l’oeil pour les spécialistes

Publié le 22 avril 2016, par FEGER Benoît

Sur 5 ans, seules deux spécialités sont éligibles, et seulement sur une partie de leur activité, du fait de la difficulté à trouver des indicateurs adaptés aux tables de calcul de l’Assurance Maladie.
La ROSP a été l’alibi pour maintenir un quasi blocage des actes de toutes les spécialités ; voire pour provoquer leur décote, comme en imagerie.

La FMF-US ne soutiendra pas la prolongation d’un tel système dans la prochaine convention.
La ROSP n’a aucune utilité de santé publique et elle discrédite les médecins présentés comme "chasseurs de bons patients aux bons indicateurs" face à leur patientèle !
Le médecin n’est pas responsable de l’adhésion du patient à des indicateurs !

La FMF-US rappelle que l’Assurance Maladie doit assurer le coût réel de la pratique des actes :
- par des mesures de valorisation effective de ces actes,
- par des droits à dépassements.

Ce sont les conditions pour que le "virage ambulatoire" soit possible, avec le maintien d’une médecine spécialisée de proximité.

Contact
Dr Benoît FEGER
Président d’Union Spécialistes
Tél. 06 74 12 53 26
ben.feger.fmf@gmail.com

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale