×
 

Actualités

Menace sur l’IRM de Bergerac

Publié le 14 juillet 2017, par Jean-Paul HAMON

Communiqué commun du 13 juillet 2017

L’ensemble des syndicats médicaux français représentatifs :

  • Se réjouissent du projet de l’ARS Nouvelle Aquitaine d’installer un I.R.M. sur le site de l’hôpital de la ville de Bergerac qui ne dispose à l’heure actuelle que d’un seul I.R.M. pour un bassin de 175 000 habitants avec des délais de rendez-vous à 53 jours.
  • Jugent par contre incompréhensible la volonté de l’ARS de fermer au 11 octobre 2017 l’I.R.M. parfaitement fonctionnel installé actuellement à la clinique Pasteur de Bergerac, qui compte-tenu de ces délais sera bientôt dans l’incapacité de fixer de nouveaux rendez-vous.
  • S’associent à la pétition signée en masse par la population de la ville de Bergerac mobilisée pour garder un accès à cette imagerie libérale qui leur donne satisfaction.
  • Accordent leur soutien aux médecins radiologues libéraux défendant la pérennité de leur outil de travail et offrant aux Bergeracois une imagerie dont la qualité est reconnue, la faculté de médecine de Bordeaux en ayant fait un terrain de stage pour la formation de ses internes.
  • Ont entendu avec satisfaction la nouvelle ministre de la santé Madame Agnès BUZYN annoncer privilégier la concertation et faire confiance aux acteurs de terrain, ce que sont les radiologues libéraux de Bergerac.
  • Espèrent que la ministre va ouvrir une ère nouvelle dans les décisions d’autorisations d’activité, pour que le secteur libéral soit considéré avec équité, au même titre que les autres acteurs de soins.

Jean Paul HAMON, Président de la FMF

Jean Paul ORTIZ, Président de la CSMF

Claude LEICHER, Président de MG-France

Philippe VERMESCH, Président du SML

Philippe CUQ, Jérome VERT, Bertrand de ROCHAMBEAU, Co-présidents du BLOC

Contacts locaux :

  • Roger TRAN, Radiologue à la clinique de Bergerac : tranroger1@free.fr
  • Xavier GOUYOU BEAUCHAMPS, Chirurgien à la clinique de Bergerac : xavier.beauchamps@wanadoo.fr

Communiqué commun du 13 juillet 2017

L’ensemble des syndicats médicaux français représentatifs :

  • Se réjouissent du projet de l’ARS Nouvelle Aquitaine d’installer un I.R.M. sur le site de l’hôpital de la ville de Bergerac qui ne dispose à l’heure actuelle que d’un seul I.R.M. pour un bassin de 175 000 habitants avec des délais de rendez-vous à 53 jours.
  • Jugent par contre incompréhensible la volonté de l’ARS de fermer au 11 octobre 2017 l’I.R.M. parfaitement fonctionnel installé actuellement à la clinique Pasteur de Bergerac, qui compte-tenu de ces délais sera bientôt dans l’incapacité de fixer de nouveaux rendez-vous.
  • S’associent à la pétition signée en masse par la population de la ville de Bergerac mobilisée pour garder un accès à cette imagerie libérale qui leur donne satisfaction.
  • Accordent leur soutien aux médecins radiologues libéraux défendant la pérennité de leur outil de travail et offrant aux Bergeracois une imagerie dont la qualité est reconnue, la faculté de médecine de Bordeaux en ayant fait un terrain de stage pour la formation de ses internes.
  • Ont entendu avec satisfaction la nouvelle ministre de la santé Madame Agnès BUZYN annoncer privilégier la concertation et faire confiance aux acteurs de terrain, ce que sont les radiologues libéraux de Bergerac.
  • Espèrent que la ministre va ouvrir une ère nouvelle dans les décisions d’autorisations d’activité, pour que le secteur libéral soit considéré avec équité, au même titre que les autres acteurs de soins.
 Jean Paul HAMON Jean Paul ORTIZ Claude LEICHER
 Président de la FMF Président de la CSMF  Président de MG-France

 

Philippe VERMESCH

 Philippe CUQ Jérome VERT Bertrand de ROCHAMBEAU
 Président du SML Co-présidents du BLOC

 

Contacts locaux : 


 Roger TRAN Xavier GOUYOU BEAUCHAMPS
 Radiologue à la clinique de Bergerac Chirurgien à la clinique de Bergerac
 tranroger1@free.fr xavier.beauchamps@wanadoo.fr

 

Communiqué commun du 13 juillet 2017

L’ensemble des syndicats médicaux français représentatifs :

  • Se réjouissent du projet de l’ARS Nouvelle Aquitaine d’installer un I.R.M. sur le site de l’hôpital de la ville de Bergerac qui ne dispose à l’heure actuelle que d’un seul I.R.M. pour un bassin de 175 000 habitants avec des délais de rendez-vous à 53 jours.
  • Jugent par contre incompréhensible la volonté de l’ARS de fermer au 11 octobre 2017 l’I.R.M. parfaitement fonctionnel installé actuellement à la clinique Pasteur de Bergerac, qui compte-tenu de ces délais sera bientôt dans l’incapacité de fixer de nouveaux rendez-vous.
  • S’associent à la pétition signée en masse par la population de la ville de Bergerac mobilisée pour garder un accès à cette imagerie libérale qui leur donne satisfaction.
  • Accordent leur soutien aux médecins radiologues libéraux défendant la pérennité de leur outil de travail et offrant aux Bergeracois une imagerie dont la qualité est reconnue, la faculté de médecine de Bordeaux en ayant fait un terrain de stage pour la formation de ses internes.
  • Ont entendu avec satisfaction la nouvelle ministre de la santé Madame Agnès BUZYN annoncer privilégier la concertation et faire confiance aux acteurs de terrain, ce que sont les radiologues libéraux de Bergerac.
  • Espèrent que la ministre va ouvrir une ère nouvelle dans les décisions d’autorisations d’activité, pour que le secteur libéral soit considéré avec équité, au même titre que les autres acteurs de soins.
 Jean Paul HAMON Jean Paul ORTIZ Claude LEICHER
 Président de la FMF Président de la CSMF  Président de MG-France

 

Philippe VERMESCH

 Philippe CUQ Jérome VERT Bertrand de ROCHAMBEAU
 Président du SML Co-présidents du BLOC

 

Contacts locaux : 


 Roger TRAN Xavier GOUYOU BEAUCHAMPS
 Radiologue à la clinique de Bergerac Chirurgien à la clinique de Bergerac
 tranroger1@free.fr xavier.beauchamps@wanadoo.fr

 

Document à télécharger

Communiqué commun du 13 juillet 2017

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top