×
 

Actualités

Mise sous tutelle de l’Etat de la gestion de notre régime complémentaire : La FMF dit NON !

Publié le 16 mars 2017, par Fédération des Médecins de France (Admin), Jean-Paul HAMON, PETIT Olivier

La FMF a pris connaissance du projet de parution d’un décret concernant la gestion des régimes complémentaires de retraite.
Ce décret prévoit la présence d’un représentant de l’Etat lors les réunions consacrées aux placements à la CARMF, ainsi que des limitations importantes de la liberté de gestion de nos cotisations par le biais de majorations d’interdictions et de contraintes exercées sur nos choix de placements.
La conséquence peut en être une moindre rémunération de nos placements, donc un déséquilibre de notre régime, nous imposant dans l’avenir des majorations de cotisations.

La FMF considère, comme la CARMF, que ce décret est liberticide et inégalitaire (il ne s’applique pas à tous les régimes de retraite) et qu’il est une ingérence inadmissible de l’Etat dans la gestion de notre régime AUTONOME de retraite complémentaire.
La FMF demande donc au gouvernement de ne pas le publier, et à l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle de s’engager à le réexaminer s’il était promulgué.

Docteur Jean Paul HAMON,

Président de la FMF

Docteur Olivier PETIT,

Cellule retraite de la FMF

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top